Témoignage de Florence

  • Post published:21 novembre 2022
  • Post category:Témoignages

En septembre dernier, j’étais au Gaillardin, ce lieu merveilleusement "habité " ... et en plus je logeais dans la chambre de Marguerite ! -merci aux organisatrices- Depuis je suis plongée dans la lecture de  la Main de Dieu, livre qui me touche profondément, m’émeut, me bouleverse même parfois. Nourrie des écrits, des enseignements de Marguerite Hoppenot, je ne réalisais pas bien sa vie privée, sa vie spirituelle et dans ses confidences, elle m’est devenue toute proche... Je n’étais pas préparée à cela. Ce fut un imprévu, un dépannage de dernière minute pour remplacer une cuisinière, j’étais dans le « faire » et me suis retrouvée chamboulée dans mon "être". J’accueille avec gratitude les fruits et grâces inattendues reçues. Il faut dire aussi que l’équipe que j’avais l’humble charge de nourrir matériellement vivait une autre expérience de nourriture spirituelle de grande volée... voir leurs visages le dernier jour m’a remplie de joie… C’est ainsi que je me décide à répondre, enfin, à votre questionnaire pour préparer le 85ème anniversaire de Sève que j’avoue je repoussais depuis des semaines. En quoi la lumière de la vocation de Sève m’accompagne ? Je parlerai d’abord, des personnes que je rencontre, famille, amis, quartier car c’est mon quotidien plus encore que mes engagements. - Le préjugé favorable que j’ai d’abord découvert en réunion (c’est plus facile à appliquer entre nous),m’a fascinée au début, n’entendre jamais une critique, chacun pouvant dire ce qu’il pensait sans être interrompu par un « je ne suis pas d’accord avec toi » vraiment je trouvais cela formidable. Maintenant il me culpabilise parfois mais ça vient doucement...J’arrive même à penser que mon voisin qui me soûle avec sa batterie n’aime simplement pas la même musique que moi ! … - Le Royaume est ici bas, maintenant, pas dans un au-delà et dans un plus tard après la mort. Dans mes discussions avec mes grands petits enfants (c’est désormais ma seule catéchèse, la transmission de la foi et de l’espérance par les grands-parents est si importante et si demandée dans ce contexte angoissant que nous vivons !) je leur dis souvent : « Si les ondes de vos smartphones et autres appareils électroniques qui colportent tant de mauvaises nouvelles pouvaient par une alchimie mystérieuse devenir visibles vous seriez affolés de vous sentir prisonniers de cette toile pire que Spiderman. Mais heureusement nous sommes enveloppés de liens invisibles tissés par…

Continuer la lectureTémoignage de Florence